Les semaines s'enchaînent à une vitesse folle. J'aimerais juste m'arrêter un peu... Il se passe tellement de choses et j'ai à peine le temps de venir me le raconter ici... Pause, pause, pause!!!

Hier soir, sur les conseils de BonAmi, j'ai regardé ça. Ben oui, je l'avais pas vu, ma culture cinématographique est pas terrible... Et j'ai beaucoup aimé, même si ça m'a fait pleurer... C'est l'un des plus beaux films que j'ai vus... Dans le même temps, je lis Si c'est un homme de Primo Levi (non, je ne l'avais pas lu, ma culture...).

BonAmi m'a demandé quelle école je voulais, je lui ai répondu en disant que de toutes façons, elle était un peu trop haute. Il m'a dit "tu as intérêt à l'avoir, vu que tu sacrifies nos dimanches soirs pour ça!".

La prof d'anglais m'a demandé quelles écoles je tentais... Elle m'a un peu redonné confiance. Même si, à bien y réfléchir, mon bulletin n'est pas très bon, cette école est bien trop haute. Je doute vraiment de pouvoir avoir *l'école* de mes rêves. Je me rends compte qu'on ne parle plus que de ça. Des concours, des écoles, des majeures, des doubles-diplômes, des "tu les passes où, tes oraux?", etc. Je n'ai quasiment plus d'autres sujets de conversation. Je suis inintéressante. Le pire, c'est que je n'aime pas en parler avec des gens qui ne sont pas "dedans", parce que, bien évidemment, ils n'y comprennent rien... J'aimerais tellement être déjà en août, savoir dans quelle ville je serai, dans quelle école, etc.

Quand j'ai eu mon permis, j'ai pensé "tiens, c'est comme si je n'avais plus aucun problème". Je regrette ce moment d'euphorie où le compte à rebours des concours s'était suspendu...

Hier, j'ai eu ma voiture(enfin là c'est pas la mienne, je sais quand même pas aussi bien me garer!). J'ai donc conduit un peu avec. Après avoir calé 152fois, j'étais encore devant chez moi, à essayer de faire une marche arrière. Cette voiture a quasiment mon âge (bon, elle a deux ans de moins que moi, en fait), et j'ai toujours conduit des voitures RECENTES. OMG. J'ai toujours conduit des voitures diesel, et c'est une essence. OMG. Si mon père n'avait pas été là pour me dire "mets le starter" ou "mais accélère putain, tu vas encore caler!", je crois bien que je ne serais JAMAIS sortie de chez moi. Evidemment, il n'y a pas la direction assistée (j'ai l'air de râler comme ça mais en fait je suis juste TROP CONTENTE!!), et il faut écraser la pédale de frein pour que la voiture commence à ralentir (pardon à la mémé que j'ai butée qui m'a permis de m'en rendre compte). Donc on a fait un petit tour, et là c'est le drame. "C'est normal que le voyant de batterie s'allume?". Clairement, non. Donc voilà, j'ai conduit ma voiture environ 20 minutes et déjà elle avait un problème. iMALDITA SEA!

Je n'ai plus de courroie d'alternateur (je me la pète un peu mais c'est mon père qui m'a expliqué) et me voilà contrainte de reprendre le train ce soir...

Dans le même genre, j'ai été chez orange hier pour réclamer un nouveau téléphone parce que ça fait trois fois que je change mon mien et que j'ai le même problème à chaque fois alors putain vous m'en donnez un nouveau oui ou merde! Le monsieur tout gentil m'a dit d'appeler le SAV et de leur expliquer et hop j'en aurai un nouveau (salaud de vendeur de rêve!). J'ai appelé le SAV pour leur exposer mon problème, et pour exiger un modèle équivalent. "Très bien, on va vous échanger contre un téléphone de même marque, de même MODELE, de même couleur...". Mais toi pas comprendre quand moi parler? MOI PAS VOULOIR MEME TELEPHONE!!! Bref, rien à faire "je vous comprends, je me mets à votre place" (TA GUEULE, sale garce!). J'ai plus qu'à retourner en boutique, pour leur expliquer mon nouveau problème. Je ne sais pas si les menacer de poursuite pour vice caché à quelques chances de marcher, mais au pire, je leur balancerai mon portable au visage (certes, ça ne résoudra pas mon problème mais ca me DE-TEN-DRA).

Voilà, voilà, voilà.

J'ai trop foiré mon DS de hier matin. Tellement que j'ai voulu en pleurer...

J'ai encore appris des grossesses. Une amie d'une amie qui va avoir 21 ans, qui n'a aucune diplôme, et qui est avec son mec depuis... JUILLET 2009. Je n'arrive pas à comprendre. J'aimerais pourtant. Etre comme eux, ne pas voir le souci, faire un bébé comme ça maintenant, allez hop... Je félicite, mais le coeur n'y est pas. Je suis un peu bornée, je crois. Pour moi, ce sont des choses qui ne se font pas ou plus à notre époque. Je suis un peu comme Bree ("I don't DO that, I'm a Republican!"). Et sinon, la copine du frère d'une fille de ma classe qui est enceinte POUR que son mec ne la quitte pas. Normal. Ca va être du beau... surtout avec Super Nanny qui n'est plus là.

Cette semaine, ca a été un peu mieux avec BonAmi. Il m'a demandé de rester un week-end entier (t'es fou, toi), et je lui ai dit que je ne POUVAIS pas. Il m'a dit que si je pouvais, mais que je faisais un autre choix...

J'ai DS de maths samedi. Faites brûler des cierges.

ENJOY!