Aujourd'hui, mon maître de stage se lamentait parce qu'il galère à trouver le/la stagiaire qui va me remplacer (il a reçu des candidatures il y a quelques semaines mais il était occupé donc il ne les regarde que maintenant mais les gens ont déjà trouvé d'autres stages et là c'est un peu le désert ou bien les dates ne correspondent pas).

Aujourd'hui, je me lamentais aussi de ne pas avoir beaucoup de retours de la part des gens qui m'ont dit "oui-oui, on vous prend" mais qui font (presque) les morts maintenant (bon, ok, l'un d'eux m'a dit qu'il était en métropole et qu'on verrait ça ensemble après le 19, et aujourd'hui, une autre boîte m'a contacté pour me demander mon cv, et ma N+2 comme on dit (je ne dis jamais ça) m'a proposé de faire passer mon CV dans une boîte sympa).

Bref, ça a fait tilt tout de suite (non c'est faux, j'ai eu d'intenses minutes de réflexion devant mon ordi) et je suis allée frapper au bureau de mon maître de stage pour lui dire "oh mais dis donc, pourquoi vous me garderiez pas 6 mois de plus?".

Non mais c'est vrai quoi.

Ce stage est bien payé (1 100€...)(oui, je suis cupide, surtout que la vie est chère ici, et à 5€ les 12 yaourts, la rémunération est un argument hyper important...)(les autres boîtes me proposent le salaire mirobolant de... 436€ donc clairement 1 100€, c'est TROCOOL, ça veut dire que je peux commencer à mettre de côté pour rembourser mon emprunt)(et ça veut dire aussi qu'on va pouvoir se faire un petit WE à l'île Maurice en amoureux, ce qui est encore plus TROCOOL).

Ce stage est cool. Je commence à bien connaître la boîte et les gens et je m'entends très bien avec l'équipe. Ce que je fais actuellement n'est pas le comble du passionnant mais je ne passerais pas les 6 prochains mois dessus. J'ai commencé à parler à mon maître de stage des autres missions sur lesquelles je pourrais travailler.

Je continuerais à travailler au même endroit que Greg. Sachant qu'on a presque les mêmes horaires (on commence à 9h mais il finit un peu plus tard que moi), ça nous permet d'aller bosser ensemble, ce qui est cool. Les autres stages sont souvent situés à St Denis, en plein centre ville, et la journée débute à 8h. En gros, vu les bouchons qu'il y a cette heure là, il faut facile que je parte de chez Greg une heure avant... CEYNUL. Là, on pourrait poursuivre notre petite routine, à savoir : Greg me prépare mon petit-déjeuner (il est parfait). Et le soir, en attendant qu'il finisse, je pourrai en profiter pour : préparer mon GMAT (angoisse des 6 prochains mois) / faire du sport / faire les courses.

Bref, ce serait le plan idéal (est-ce que j'ai dit que c'était bien payé?).

J'attends le retour de mon maître de stage mais j'espère que ce sera OK pour lui... Croisez vos petits doigts.