Et voilà, Greg est ENCORE parti! Parti avant-hier soir, il revient après-demain matin. Il ne s'éternise donc pas en métropole, j'ai de la chance!

A part ça, je n'ai rien d'autre à raconter. Le bonheur, c'est ennuyeux, hein? Je suis heureuse d'être enfermée dans ma bulle de love. Au dehors, les gens sont fous, et j'avoue que ça m'effraie de plus en plus. Lire les journaux le matin, écouter la radio, c'est autant d'occasions de prononcer des "oh mon dieu", "punaise mais c'est pas possible", "purée mais les gens sont fous". Je ne sais pas si c'est parce que je suis à la Réunion, et tout est concentré sur un petit territoire mais ça me fait flipper. Bam, le DRH de l'ONF qui se fait abattre par un salarié mécontent, bam, un mec qui se décide à tabasser le propriétaire d'un restaurant parce qu'il avait "envie de tuer", etc. Mais dans quel monde vit-on? Rien de tel pour me conforter dans mon idée que je n'aurai pas d'enfants, jamais!

Bref, je reste donc égoïste dans ma bulle de love. Mais le bonheur, c'est ennuyeux, hein? Je n'ai rien à raconter.

Je rentre le 22 juillet. Et ça approche rapidement... On est déjà le 14 février! Le temps passe monstrueusement vite. On a reparlé un peu de notre "après", et il est au final plus rassurant que ce que je pensais quant à notre avenir... A creuser!

Le temps passe vite, et donc notre WE à Maurice approche! J'ai hâte, et en même temps, ça voudra dire qu'on sera déjà fin mars...

Ah tiens, c'est la Saint Valentin aujourd'hui, et je suis seule et oubliée de toi. Et honnêtement, ça ne me fait pas grand chose pour ne pas dire rien. Il m'a quand même écrit que cette année, la Saint Valentin tombait le 16 (après-demain, donc) mais que personne ne le savait. Il est TROMIGNON. J'étais en train de me dire que cette année, c'est la 1ère fois où je ne suis pas célibataire à cette date, mais je crois que je me trompe... Est-ce que je n'étais pas encore avec BonAmi à cette époque avant de le larguer comme une merde de manière lâche? Enfin, bref, pour ce que cette relation signifiait pour moi... (Rien!)

Bref, bref, bref. Sinon, on est en pleine saison des pluies (et des cyclones : 2 en moins d'un mois). C'est assez désagréable. Il fait chaud, l'air est super humide, tout est moite, on transpire en un rien de temps, et il peut y avoir un grand ciel bleu mais deux secondes après des gros nuages rappliquent et on se retrouve saucés comme des malpropres. Un vrai climat tropical..! Mais je ne me plains pas, j'apprécie en fait!

Sur ce, je m'en vais retourner à écouter The Suburbs en boucle en attendant samedi.