Everything hurts

 

L'avoir sur Skype. L'entendre me dire que la maison (je l'appelle La Forteresse...) est bien vide sans moi, qu'il s'ennuie de moi et qu'il a envie de ne rien faire...

De mon côté, c'est pareil. Je végète. Je me sens misérable. Et je sens que je retombe dans mes travers d'avant...