De retour à Lille.

Certaines choses ne m'avaient pas du tout manqué : les gens bizarres dans la rue, les gens bizarres dans les transports (bonjour le mec qui décide de se battre contre les sièges du métro en poussant des cris de bête... #truestory), cet accent tellement particulier (moche) entre autres choses. Mais j'apprécie de retrouver certaines autres choses, la ville est jolie, certaines rues piétonnes sont très agréables, après un an passé sur une toute petite île, voir cette profusion de magasins me donne le tournis... Et j'avais oublié que quand on est étudiant, on sort tout le temps! C'est plutôt chouette de renouer avec une vie sociale étudiante (pas que je n'avais pas de vie sociale à la Réunion, bien au contraire, mais là c'est différent...). La seule raison pour laquelle je ne suis pas dehors ce soir, c'est parce que le tram est en travaux et que je n'ai pas pu prendre un Vlille... Bref.

Pour le moment, je suis plutôt contente d'être revenue ici. Et je suis contente aussi parce que je me dis que maintenant le temps va passer plus vite. Et on sera plus vite en décembre, et blablabla, vous connaissez le refrain.

Ce matin, je suis allée à la CAF (tiens, dans les choses qui ne m'avaient pas manqué...) pour déposer mon dossier pour l'aide au logement. Bien évidemment, il y avait une queue monstre dès l'entrée, et un des types essayait d'orienter les gens vers différents guichets selon leurs besoins pour gagner du temps. A la nana et au mec qui étaient devant moi, il a sorti "Vous êtes étudiant(e)? C'est pour un dossier d'APL? Passez ici, s'il vous plaît.", à moi, il ne m'a rien dit, et à la fille derrière moi, il a de nouveau sorti "Vous êtes étudiante? C'est pour un dossier d'APL? Passez ici, s'il vous plaît."

De là à en déduire que je n'ai plus l'air assez jeune pour être une étudiante, il n'y a qu'un pas que j'ai rapidement franchi... Pourtant je portais un jean déchiré au genou!

(Bref, mais rassurez-vous, j'ai quand même pu déposer mon dossier à l'accueil, où on m'a limite félicitée par que "oh très bien, il est complet", mais bon je m'attends quand même à pouvoir vous reparler de mes frasques avec eux d'ici peu.)