Finirait-on enfin par voir le bout?

C'est la seule idée à laquelle je me raccroche en ce moment. La perspective de pouvoir me retrouver enfin dans ses bras après 5 mois de séparation est la seule chose qui m'empêche de péter violemment un câble en ce moment. Je ne m'en sors pas. J'ai beaucoup trop de travail, beaucoup trop de travaux de groupe qui n'avancent pas, beaucoup trop de trucs à faire et pas assez de temps, beaucoup de gens (de mes groupes de travail généralement) à qui j'ai envie de briser les rotules. Accessoirement, il faudrait que j'avance sur mon mémoire mais on n'a pas le temps, et accessoirement aussi (ahah), il faudrait que je commence à postuler pour des stages mais GUESS WHAT j'ai à peine le temps de manger alors bon voilà.

Evidemment, je n'ai pas non plus le temps de faire du sport ce qui ajoute à mon état d'énervement général (je me retiens de ne pas crier "allez tous vous faire foutre ♥ et moi je rentre à ma maison"), je dors mal, je mange mal, bref, j'en ai marre. Du coup, à chaque session skype/appel avec B., je m'énerve pour des détails (enfin pour lui ce sont des détails, pour moi c'est important...) et je dois lutter pour ne pas déclencher de 3ème guerre mondiale et rester soft à base de "non mais en fait, tu ne m'écoutes pas quand je parle?". Pour finir, je suis malade parce que le temps lillois est vraiment atroce, et bref, j'en ai MARRE.

Mais dans 30 jours, j'oublie tout, et je me renferme dans ma bulle d'amour.

(Ca ira déjà mieux le mercredi prochain, mais d'ici là, j'en ai marre.)

(Est-ce que je vous ai dit que j'avais marre?)

(Parce qu'en vrai j'en ai ras le bol.)

(RAS LE BOL)