Mon coeur est triste. Je dois me séparer de mon chat. Je sais que c'est mieux pour elle mais je me sens comme une merde. On doit déménager en appartement le mois prochain et je sais qu'elle serait terriblement malheureuse enfermée entre 4 murs. Adieu la maison, des grands espaces, pas beaucoup de voitures, ses nombreuses possibilités de chasse (et sa joie de nous ramener ses proies sur le lit en pleine nuit), ses cachettes, le fait qu'elle puisse rentrer et sortir à sa guise... Il suffit qu'on l'enferme à la maison un soir où des feux d'artifice vont éclater pour l'entendre pleurer de ne pas pouvoir sortir...

Alors voilà, partir en appartement quelques mois avant de quitter la Réunion pour l'Afrique du Sud, je voulais lui éviter. J'ai donc décidé de la ramener chez mon père, à Nantes, où elle pourra profiter de la maison et du grand terrain...

Ça fait 10 jours qu'on est arrivées et je repars samedi et je me sens comme une merde. Même si je sais que c'est mieux pour elle, j'abandonne mon bébé chat et je me sens horrible. Je sais qu'elle sera bien traitée ici et qu'elle se plaira quand elle se sera adaptée mais ça n'empêche pas. Mon amoureux et elle, ce sont les 2 êtres à qui je tiens le plus (oui je suis peut être un peu grave)(et j'utilise toujours trop de parenthèses).

20170106_072713

Sinon j'ai eu du mal à revenir, retrouver la famille, discuter avec des gens que je n'avais pas vu depuis longtemps. C'était dur parce que j'avais l'impression qu'ils n'avaient pas bougé, pas évolué sinon vieilli depuis ma dernière visite. C'est bizarre comme sensation. 

Et mon père boit toujours bien de trop.