Le blog de la névrosée

23 février 2017

I don't belong here.

Mon coeur est triste. Je dois me séparer de mon chat. Je sais que c'est mieux pour elle mais je me sens comme une merde. On doit déménager en appartement le mois prochain et je sais qu'elle serait terriblement malheureuse enfermée entre 4 murs. Adieu la maison, des grands espaces, pas beaucoup de voitures, ses nombreuses possibilités de chasse (et sa joie de nous ramener ses proies sur le lit en pleine nuit), ses cachettes, le fait qu'elle puisse rentrer et sortir à sa guise... Il suffit qu'on l'enferme à la maison un soir où des feux d'artifice vont éclater pour l'entendre pleurer de ne pas pouvoir sortir...

Alors voilà, partir en appartement quelques mois avant de quitter la Réunion pour l'Afrique du Sud, je voulais lui éviter. J'ai donc décidé de la ramener chez mon père, à Nantes, où elle pourra profiter de la maison et du grand terrain...

Ça fait 10 jours qu'on est arrivées et je repars samedi et je me sens comme une merde. Même si je sais que c'est mieux pour elle, j'abandonne mon bébé chat et je me sens horrible. Je sais qu'elle sera bien traitée ici et qu'elle se plaira quand elle se sera adaptée mais ça n'empêche pas. Mon amoureux et elle, ce sont les 2 êtres à qui je tiens le plus (oui je suis peut être un peu grave)(et j'utilise toujours trop de parenthèses).

20170106_072713

Sinon j'ai eu du mal à revenir, retrouver la famille, discuter avec des gens que je n'avais pas vu depuis longtemps. C'était dur parce que j'avais l'impression qu'ils n'avaient pas bougé, pas évolué sinon vieilli depuis ma dernière visite. C'est bizarre comme sensation. 

Et mon père boit toujours bien de trop.

Posté par lanevrosee à 21:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 décembre 2016

Stronger.

Je sais, je ne viens ici que quand c'est la date de l'anniversaire de ma mère ou la date de sa mort (coucou les 10 ans le 06 décembre).

Ce n'est pas de l'autoflagellation, ça s'impose à moi sans que j'aie eu mon mot à dire.

Sinon ça va. Je continue à vous lire de temps en temps, en secret, quand mon amoureux n'est pas dans le coin.

 

 

Posté par lanevrosee à 16:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2016

Remplir des pages de mots vides.

Passion Lilly Wood and the Prick.

J'ai vu Lilly Wood and the Prick en concert la semaine dernière et depuis j'ai développé une monomanie pour leurs chansons.

Non mais sérieusement je pense que N'importe quoi aurait pu être écrite pour moi. (Oh wait, maybe they did?)

Posté par lanevrosee à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2016

63.

Posté par lanevrosee à 17:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 avril 2016

I don't want to do things. I want to not do things.

Arrivés en Afrique du Sud le 10 avril, on a dû en repartir le 12. La maman de B., qui a de gros soucis de santé, est au plus mal. B. a donc dû prendre un vol Johannesbourg - Paris en urgence pour retrouver sa famille. Et je suis rentrée à la Réunionie, via Maurice. Elle est en soins palliatifs et pour le moment les médecins arrivent à plutôt bien gérer la douleur avec force morphine et anxiolytiques. Et maintenant, ils attendent.

Et je n'arrive pas à m'empêcher de penser qu'il y a 10 ans de ça, j'étais à la place de mon amoureux. Perdre un être cher, c'est toujours douloureux mais c'est une vieille dame, elle a plus de 90 ans, et c'est en quelque sorte dans l'ordre des choses... Je dois être devenue froide (non, bon, ça je l'ai toujours été) et insensible, peut-être. B. semble prendre ça avec philosophie pour le moment mais j'appréhende sa réaction quand elle sera vraiment partie. Et je me sens tellement inutile à plus de 10 000 km de lui.

De mon côté, j'ai l'impression d'être au 36ème dessous. J'ai beaucoup de peine pour mon compagnon. Et je crois que je vis assez mal d'avoir dû revenir à la Réunion aussi brutalement. Je ne reproche rien, hein, je sais que family comes first, ce n'est pas le problème. Mais comme je le disais dans mon dernier message, j'étais à 200% dans ce voyage. Je l'attendais depuis des mois. J'en espérais beaucoup aussi, je crois. Du coup, maintenant que je suis rentrée, je ne sais pas quoi faire. Je n'ai envie de rien faire. Si je m'écoutais, je passerais mon temps à dormir. Heureusement, je reprends le travail lundi, ça me tiendra occupée. En attendant, je zone. Je me force à aller à la salle de sport mais c'est dur. Sinon je passe beaucoup trop de temps sur l'ordinateur. Je regarde des séries, je revois Parks & Recreation, je lis des blogs, je me dis que je vais peut-être aussi relire le mien également (commencé en août 2009, WTF!), ça peut être marrant, globalement je m'ennuie à mourir. Je me sens épuisée. Je regarde mon téléphone compulsivement, j'attends qu'il me dise que je peux l'appeler. Je tourne en rond. J'essaie de reprogrammer notre départ pour le mois d'octobre. J'ai l'impression de ne pas avoir dormi depuis 1 semaine. Je reste en pyjama all day long.

Je repense à Cape Town où nous avons passé une journée. Je repense à ce qu'il m'a dit : "je me verrai bien vivre ici". Hell yeah, let's do it bitch! Wine and meat, what else do we need?

 

Posté par lanevrosee à 11:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 janvier 2016

Everybody knows.

Hey,

Je ne suis pas revenue ici depuis l'année dernière. L'année a plutôt mal commencé (RIP David et Alan, entre autres, hein). Je traverse un moment assez bizarre (waaaaaait, encore?) où je me demande ce que je veux faire de ma vie quand je serai grande.

Ma nouvelle obsession du monde : l'Afrique du Sud. On prépare notre voyage du mois d'avril et je suis à 200% dedans. J'éprouve un désintérêt assez marqué pour tout le reste (tout ce qui touche à la Réunionie, en fait, je suis à saturation)(par exemple, aux dernières élections, j'ai appris que j'étais considérée comme une expatriée, merci HB, tu relèves le niveau). Bref, donc, je me tate pour ne prendre qu'un aller simple (bon on a pris des billets aller-retour mais je peux toujours ne pas prendre le retour). Mon amoureux pense que c'est un peu précipité et que je suis impulsive (moiiiiii???) et me dit qu'on va le faire mais que ça nécessite un minimum de préparation.

Bref, en attendant, j'ai quand même décidé, 3 mois après avoir signé un CDI, de postuler chez une autre boîte à la Réunionie. Faut pas chercher...

Sinon j'ai appris que je faisais un genre d'arthrose au genou. Glamour.

Sinon, bis, je continue à vous suivre quand même. Love sur vos têtes!

 

Posté par lanevrosee à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2015

Coup de tête.

Apprendre que je peux poser 3 jours de congés en décembre et lâcher 1 200€ pour passer 7 jours en métropole.

Je crois que j'ai juste besoin de souffler, de revoir ma famille et de quitter un peu La Réunionie.

Posté par lanevrosee à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 septembre 2015

Nevermind.

Montagnes russes.

Mon boulot me rend dingue. Mon chef actuel me rend dingue. Sa nouvelle chef m'a dit, sur le ton de la confidence, qu'elle souhaitait que je lui sois directement rattachée. Ce qui est complètement normal : je suis un fucking contr*leur de gesti*n et je ne suis pas censée être rattachée à un fucking res*onsab*e c*mptable. Horreur et abnégation. Le mec est allé PLEURER dans le bureau du  nouveau Grand Chef pour qu'on ne lui retire pas mon domaine. Ce qui est absurde et contre toutes les règles de bon fonctionnement. Et ils ont cédé. Donc je reste sous ce type. Je ne suis pas censée être au courant et il ne sait pas que je sais mais il a quand même décidé de : faire la gueule. Et je n'ai aucune idée de pourquoi il ME fait la gueule. Si quelqu'un devait faire la gueule, ça devrait être moi car ce changement de rattachement faisait partie de mes critères pour l'embauche. Et donc Monsieur fait sa diva, ne se donne plus la peine de venir aux réunions avec sa chef et moi et se conduit comme un asshole avec tout le monde. Il est juste fou. Et c'est insupportable de travailler dans ces conditions.

Si j'avais des couilles et que je n'étais pas tenue par l'argent, je leur dirai bien gentiment d'ALLER SE FAIRE FOUTRE.

Mais j'essaie d'être constructive et de me dire qu'il sera forcément rattrapé par le karma un de ces jours. Connard.

Sinon, rien de bien foufou. Je pense au boulot 20h sur 24h. Je suis fatiguée (comme d'habitude).

Sinon, True Detective, c'est COMME MEME vachement bien.

Posté par lanevrosee à 16:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 août 2015

Control.

Le problème quand on ne poste pas régulièrement, c'est qu'on ne sait pas par où commencer quand on revient. Enfin, c'est mon problème en tout cas.

Je suis fatiguée, j'ai besoin de vacances, mon voisin vient de m'annoncer qu'ils font la fête ce soir (youpi bande de connards) et je n'aime toujours pas les gens.

Bref. Je commence à avoir des doutes sur ma santé mentale. Jusqu'ici, j'arrivais à peu près à faire illusion mais maintenant c'est plus difficile. Ce blog n'a jamais aussi bien porté son nom. Enfin si, mais ça fait longtemps qu'il ne l'avait pas aussi bien porté.

Je suis fatiguée, j'ai trop de boulot et je ne dors pas assez. Je bois trop. J'ai eu 25 ans (WHAT THE FUCK) et j'ai toujours l'impression d'avoir 16 ans dans ma tête. C'est épuisant d'être moi, et je pense que ça doit être épuisant de vivre avec moi. Parfois je me dis qu'il devrait me quitter.

Bref, je suis donc censée être une adulte maintenant. Enfin ça fait quelques années que je suis censée l'être mais 25 ans ça sonne quand même comme le début d'un nouveau truc. Enfin je crois. C'est probablement mon côté névrosé.

Mon CDD touche bientôt à sa fin et on risque de me proposer un CDI tout bientôt. Etant donné le montant qui tombe tous les mois sur mon compte en banque, je vais accepter. Mais il y a toujours une petite voix dans ma tête qui me dirait de faire le contraire, de dire à tout le monde d'aller bien se faire foutre, et de me casser très loin très loin d'ici. Je crois que mon rêve serait un peu d'aller élever des chèvres dans les montagnes. Je ne sais pas si le travail salarié est quelque chose pour moi. En tout cas, pas avec le chef que j'ai actuellement... L'avantage c'est que ma boîte s'est fait racheter le mois dernier et que depuis j'ai un nouveau chef-chef. Le chef de mon chef est une femme, une métropolitaine, très sympathique au demeurant et ça passe mieux avec elle. Have I ever mentionned that my boss is an asshole?

Bref. On verra.

Sinon, j'ai eu un accident de voiture. J'ai renversé un type en scooter en rentrant du boulot. Ou plutôt, un type en scooter m'a grillé la priorité et est venu s'encastrer dans l'avant de ma voiture. Et honnêtement, en sortant de mon véhicule (un 4x4 donc), j'ai cru que je l'avais tué. Il faut dire que cet abruti (il n'est pas mort, rassurez-vous, il n'a même rien eu de cassé, juste des égratignures... ce n'était pas son heure) ne portait ni CASQUE (ce sont les champions ici pour rouler sans casque, sans lumières, sans rien), ni protection, ni rien, et qu'il avait fumé autre chose que du tabac (m'ont dit les pompiers pendant que je sanglotais comme une folle dans le camion). Dire que j'ai été traumatisée est faible. Un de mes collègues a bien résumé la chose : "je ne sais pas ce qui s'est passé dans ta tête pour que ça te touche comme ça". Bref, moi non plus. Sauf que c'était mon 1er accident, et que what if je l'avais tué, hein. Bon plus de peur que de mal, il est sorti de l'hôpital le lendemain. Ma voiture est resté au garage pendant 1 mois. Et en attendant, j'ai eu une chance de dingue car ma nouvelle chef-chef m'a prêté une voiture.

Bref.

J'ai besoin de vacances. J'ai envie de revoir ma famille. Mon père devait venir et puis non. Ils me manquent. La métropole me manque. La Réunion peut être étouffante finalement.

Bref. Rien de nouveau sous le soleil...

Je ne suis pas sûre que ce blog ait encore un intérêt à exister. Je crois que je suis un peu nostalgique du temps où je venais écrire régulièrement.

Bref.

Posté par lanevrosee à 16:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 juillet 2015

Interrogation.

And if you don't like what you do, what are you doing it for?

And if you don't feel good, what are you doing it for?

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par lanevrosee à 19:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]